AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) HEDLUND ✜ Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

It's a metaphor.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Elizabeth Olsen
⊱ MESSAGES POSTÉS : 188
⊱ POINTS DU POSTEUR : 0
⊱ ICI DEPUIS : 24/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : pâtissière et maman à plein temps
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : .stitch

MessageSujet: (m) HEDLUND ✜ Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten.   Jeu 25 Sep - 13:49


Ash Lawrence
C’que je veux dire c’est que la famille c’est inévitable, c’est comme les impôts ou la mort.
CRÉDITS ©️ tumblr (http://dailygarretthedlund.tumblr.com)


NOM, PRÉNOM COMPLETS ⊱ Ysabel Lawrence. ÂGE DE VOTRE SCÉNARIO ⊱ 26 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ⊱ Le 28 Octobre, à San Francisco. NATIONALITÉ ET ORIGINE ⊱ Il est américain et possède des origines françaises et italiennes. MÉTIER/ÉTUDES ⊱ Au choix. SITUATION FINANCIÈRE ⊱ Moyenne. Il n'est ni riche, ni pauvre ORIENTATION SEXUELLE ⊱ Hétérosexuel. SITUATION MATRIMONIALE ⊱ Au choix. TROIS TRAITS DE CARACTÈRE ⊱ Fort, protecteur, drôle. GROUPE ⊱ Je suis réaliste.

Ysabel Lawrence, Elizabeth Olsen


CHAPITRE 1


"Mamaaaaaaan! Ash il m'embête! Il veut pas me rendre ma poupée!"
"C'est elle qui a commencé!"
"Même pas vrai, d'abord! Tu es trop bête!"
"Non, c'est toi qui l'est!"
"Non, toi!"
"Non, toi!"
"STOP!", s'écria leur mère en débarquant dans la chambre. Un stylo à la main, voilà plus d'un demie heure qu'elle essayait de se concentrer pour corriger l'énorme pile de copies posée sur son bureau. Mais impossible alors que ses deux jumeaux se disputent sans cesse. Et le pire c'est qu'ils ne s'arrêtent même pas pour respirer ou pour se calmer! Et une fois que la goutte a fait déborder le vase, elle s'est senti obligée de se lever pour aller calmer les deux terreurs qui lui servent d'enfants. Pourtant, ils ne sont pas les premiers de la fratrie et elle devrait être habituée aux cris: Mais les jumeaux sont comme ça, ils ne tiennent pas en place et passent lur temps à se disputer et ce bien qu'ils ne soient âgés que de cinq ans!
"Ash, rends tout de suite sa poupée à ta soeur", elle regarda patiemment son fils tendre la Barbie en boudant, avec toute la mauvaise grâce du monde. Ysabel tira la langue à Ash, satisfaite et sa mère la fusilla sur regard. "Quant à toi jeune fille, tu vas me faire le plaisir d'arrêter de faire le bébé. Vous êtes jumeaux et vous vous entendez très bien, alors par pitié faites que ça continue!"
Sur ce, elle lança un regard purement préventif à ses enfants avant de tourner les talons et de quitter la pièce. Ysabel et Ash se regardèrent en chien de faïence avant de se tourner le dos juste pour faire la tête. Et finalement même pas dix minutes plus tard, la dispute a été totalement oubliée et les jumeaux jouent ensembles comme si rien ne s'était passé.

CHAPITRE 2

"Maman va nous tuer, vous croyez?", demanda Ash d'une voix tranquille mais teintée d'angoisse tout de même.
A côté de lui se tient Ysabel, comme d'habitude. Et à côté d'Ysabel sont assis Carter et Adriel, leurs petit soeur et petite frère. Tous sont débraillés, ont les cheveux en bataille. La lèvre inférieure d'Ysabel est fendue et l'on distingue des traces de griffures sur son cou. Ash, quand à lui, a l'arcade gauche fendue et les poings légèrement enflés. Et pour tout dire, Adriel et Carter ne sont pas mieux.
"Je pencherais plus pour papa, en fait.", répondit-elle sur le même ton.
Elle sait qu'ils vont tous passer un sale quart d'heure, pourtant elle ne peut s'empêcher de sentir qu'elle n'a pas mal réagi en donnant une bonne gifle à la pétasse qui avait osé se moquer de se sa petite soeur tout ça parce que celle-ci portait un appareil dentaire. La moquerie s'est transformée en dispute lorsque Ysabel s'en est mêlée et après ça a tourné à la bagarre dans le collège entre quelques élèves et les quatre membres présents de la fratrie Lawrence. Et les voilà assis ici, dans ce couloir, devant le bureau du principal: ils attendent que ceux qu'ils ont affrontés sortent pour y passer à leur tour. Puis bien sûr ils attendent que leurs parents déboulent, alertés par le principal himself. Bref, tout ça n'a rien de très réjouissant pour eux.
"Une bonne soirée en perspective, pas vrai?", lança finalement Adriel en souriant légèrement.
Il n'a peut être qu'un an de différence avec les jumeaux, il est peut-être plus jeune, mais c'est également le plus casse cou et le plus rebelle de tous. Lui ferait tout pour sa famille, y compris se battre alors qu'ils n'était pas concerné. Il a simplement vu la scène et, ne sachant même pas pourquoi Ash et Ysabel s'étaient énervés, il a tout de même foncé.
"Allez, je parie sur un mois.", dit Ysabel en souriant.
"Idem", répond Ash en suivant son raisonnement.
"Pfff, bande de petits joueurs!", lance Carter qui n'avait pas encore ouvert la bouche. "On était quatre là dedans, on prendrait au moins deux semaines chacun, juste pour nous dissuader de recommencer!"
"Deux mois? Oui, c'est possible. Je tiens le pari avec toi, soeurette", réplique finalement Adriel.
Deux contre deux. Ils se tapent dans les mains et préparent chacun leurs billets de vingt dollars, qu'ils garderont sur eux jusqu'à ce que leurs parents leurs annoncent combien de semaines ils seront punis pour s'être battus.

CHAPITRE 3

Voilà une semaine que Ysabel a l'impression de vivre dans un brouillard intense et permanent. Que toute sa famille vit dans le flou le plus total. Tout est déphasé, embrouillé. Elle ne sait plus à quel heure elle doit se lever, ni même ce qui la pousse à sortir de son lit chaque matins alors qu'elle aimerait simplement rester sous les couvertures jusqu'à ce que son coeur soit réparé. Parce que oui, voilà une semaine que sa mère est décédée. Et à sa souffrance se mêle celle de son jumeau, qu'elle ressent tout aussi vivement...Tout en sachant que ça doit être exactement  la même chose pour lui. Ensembles avec Alex, ils sont les aînés et se doivent de s'occuper des plus petits et surtout de Cassie, qui n'est âgée que de quatre ans. Ce matin, alors qu'elle se réveille, elle oublie l'espace de quelques secondes qu'il y a quelques jours qu'elle a enterré sa mère. Elle oublie que dans quelques heures se fera la rentrée des classes et qu'elle devra accompagner Cassie avant  d'aller elle-même en cours. Qu'elle doit continuer d'avancer sans sa mère tout en regardant le reste de sa famille patauger, essayant vainement de garder la tête hors de l'eau. Ysabel ne sait pas encore comment ils vont faire pour s'en sortir ou si c'est même possible qu'ils guérissent de cette perte atroce un jour. Mais elle doit se lever. Elle doit vivre. Ils le doivent tous.

CHAPITRE 4

"Tu es sûr que tu veux faire ça?", demande Ysabel en chargeant sa valise dans le coffre de la voiture.
Ash sourit et soulève la sienne à son tour.
"Pour la millionième fois: Oui. Toi et moi, on est inséparables. Et puis tu vas toujours te débrouiller pour faire des tas de conneries si je ne suis pas là! Tu es un tel aimant à problèmes!"
Ysabel lui asséna un énorme coup de coude dans le côtes qui le fit rire et il ferma le coffre d'un coup sec avant d'attraper les clefs pour s'autoproclamer conducteur de la journée. Et bizarrement Ysabel le laisse faire pour cette fois. Les adieux sont déchirants: Quitter ses frères et soeurs est quelque chose d'affreux pour Ysabel, mais elle sait qu'elle a besoin de s'éloigner, de quitter San Francisco qui est la ville qui l'a vue naître et grandir. Elle a besoin de découvrir un peu le monde, de grandir. Et son jumeau n'a pas une seule seconde hésité à l'accompagner. Âgés de dix huit ans à peine, ils viennent de finir le lycée et d'obtenir leurs diplômes. Pourtant ils ne vont pas suivre  le même chemin que les jeunes de leurs âges et ont décidé de prendre une année sabbatique quand le but de voyager, d'évoluer autrement que dans le cadre scolaire.
Alors après avoir dit au revoir, après avoir serré tout le monde dans leurs bras, ils grimpent dans la voiture en même temps, telles deux copies conformes. Ysabel regarde Ash qui vient de s'installer derrière le volant et qui met le contact.
"Où est-ce qu'on va en premier?", demande-t-elle, curieuse.
"Prends la carte et pointe une ville au hasard. Après tout, on a le temps."
Ils sourient. Ils se sentent plus légers, libérés. Et ils s'en vont.

CHAPITRE 5

Il est presque deux heures du matin. Voilà quatre bonnes heures que Ysabel erre sans but dans les rues de New York. La ville qui ne dort jamais. Tout est éclairé et les rues sans être bondées, sont tout de même peuplées. Pâle, amorphe, Ysabel marche sans réellement avoir envie d'aller quelque part. Dans la poche de son manteau, son téléphone n'arrête pas de sonner depuis bien longtemps mais elle ne répond pas et laisse tout le monde s'inquiéter. Ses amis, sa famille. Tout le monde, quoi. Finalement, ses pas la mènent jusqu'à l'immeuble où vit son frère, situé à peine plus loin que son propre immeuble. Ysabel n'a aucune envie de rentrer chez elle et ressent le besoin urgent de parler à son jumeau, de le voir et d'être réconfortée. Alors elle entre et prend l'ascenseur avant de trouver automatiquement la porte de l'appartement d'Ash. Il doit dormir, à moins qu'il la cherche aussi. Peu importe. Elle frappe à la porte trois fois et entends après quelques secondes, des bruits de pas. Légers et discrets. Et elle vit Ash: Les cheveux en bataille, les yeux tout collés par le sommeil. Pas de doutes, il dormait bel et bien et ne savait apparemment pas qu'elle n'était pas rentrée chez elle depuis près de vingt quatre heures.
"Ysa'? Mais qu'est-ce que tu fais là? Qu'est-ce qu'il se passe?"
Une larme roula le long de la joue d'Ysabel. Elle eut honte en voyant l'expression de son frère lorsqu'il remarqua les traces de coups qu'elle arborait sur le visage et les bras, ainsi que ses cheveux qui devaient être plus qu'en bataille à force d'avoir été tirés violemment.
"J'ai besoin de ton aide...Je suis enceinte, et j'ai demandé le divorce."

NÉGOCIABILITÉ AVATAR ⊱ En écrivant mon histoire, j'ai imaginé Garrett dans la peau de Ash, je trouve qu'il serait carrément parfait, donc je dirai qu'il est non négociable   . NÉGOCIABILITÉ PSEUDO ⊱ Le prénom et le nom ne sont pas négociables, mais le second prénom est libre   . J'AI ENVIE QUE LE JOUEUR SE CONNECTE AU MOINS ⊱ Je sais qu'on a tous une vie IRL donc je ne te demanderai pas d'être là 24/24, évidemment!  hihi  Mais au moins 4/7, quoi. J'AIMERAIS ÉGALEMENT QUE LE JOUEUR AIT UN NIVEAU RP DE ⊱ Alors tout d'abord je tiens à un bon niveau d'orthographe: Evidemment, on fait tous des fautes, mois la première, mais j'aimerais qu'il n'y en ai pas 36 par phrases ^^. En ce qui concerne les rp, je peux faire 20 lignes comme en faire 50 donc je peux totalement m'adapter...évite juste de ne faire que 10 lignes par rp, ça, ça ne m’intéresse pas. AUTRE CHOSE A AJOUTER ? ⊱ Rejoins-moi vite! On se fera des rp de fifous et j'te construirais un temple tout en chocolat ou en guimauve: comme tu veux!   .

_________________
- Ohana means family -
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (m) HEDLUND ✜ Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten.   Ven 26 Sep - 19:24

Coucou toi oo
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's a metaphor.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Elizabeth Olsen
⊱ MESSAGES POSTÉS : 188
⊱ POINTS DU POSTEUR : 0
⊱ ICI DEPUIS : 24/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : pâtissière et maman à plein temps
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : .stitch

MessageSujet: Re: (m) HEDLUND ✜ Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten.   Ven 26 Sep - 19:32

OHMONDIEU!
Mon frérot d'amour!
Merci, merci d'avoir choisi mon scénario oo love you

_________________
- Ohana means family -
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (m) HEDLUND ✜ Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten.   Ven 26 Sep - 19:46

Il est tellement parfait en même temps! string
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (m) HEDLUND ✜ Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(m) HEDLUND ✜ Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Zümo au Maroc:
» Windows 7 et carte réseau sans fil
» GPSMAP 64 (family) et Geocaching
» RRTC enregistré sur plusieurs sites
» [PRD Family] La secte PRDésienne (ou le fan club de PRD)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ just ask my ex. ::  :: come to me :: Scénarios masculins-