AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) AU CHOIX ✜ everything could have been avoided but the lust was heavy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Demetria Lovato, la petite guerrière au sourire & cheveux parfaits.
⊱ MESSAGES POSTÉS : 58
⊱ POINTS DU POSTEUR : 137
⊱ ICI DEPUIS : 09/10/2014
⊱ TES CRÉDITS : It's coming.
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Poursuit une école de mode, tout en étant barmaid/chanteuse dans un bar tous les soirs de week-end ainsi que le jeudi.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : SpurryQuick.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: (m) AU CHOIX ✜ everything could have been avoided but the lust was heavy.   Ven 10 Oct - 10:57



"storm" au choix.

{ i was looking for a hooker when i found you }
CRÉDITS © tumblr (crédit) ou forum graphisme (créateur)



à ma naissance, on a décidé de m'appeler marcus mais tout le monde l'appelle "storm" et mon nom de famille est donc au choix. je suis né le au choix à exactement seattle mais aujourd'hui je  suis à seattle, washington dc et je m'y plais bien. je suis d'origine au choix mais de nationalité américaine, dans la vie je suis sortie de taule depuis deux semaines après trois ans à l'ombre, je suis maintenant libre et j'aime bien l'être. passons aux questions un peu plus personnelles, si tu te demandes à propos de mon orientation sexuelle je suis bien évidemment attiré par les femmes et c'est pour ça que je suis célibataire. et ma situation financière est plutôt aisée grâce à la drogue. je penses que si je pouvais me décrire en quatre caractères, je serais bien intelligent, bagarreur, courageux, audacieux, froid aux premiers abords mais franche rigolard ensuite, fêtard, très attaché à ses amis mais bon, personne n'est parfait c'est ce qui nous rend humains. mon état d'esprit maintenant que j'y penses doit surement être réaliste mais c'est ce que je suis !

⊱ Son père était donc un gros bonnet de la mafia qui s'est fait abattre lors de son arrestation lorsque Storm était âgé de 16 ans. Il a plus ou moins repris ses petites affaires surtout en matière de drogue, très vite Storm a réussi à se refaire des contacts et une clientèle de dingue. Il a grandit là-dedans et sait vraiment s'y prendre.
⊱ Ses potes sont toute sa vie, il ne peut vivre sans sa bande et le buisness ils le font tourner tous ensemble. C'est pour cette raison qu'ils ont tous pris Brynn en grippe lorsque Storm est tombé à sa place.
⊱ Quant au caractère de Storm, je vous laisse vous l'approprier mais je pense que ma présentation en dit long sur sa façon d'être. C'est un mec de poigne, qui se protège beaucoup et se méfie de tout. À côté de ça, il peut être un gros déconneur et un gros fêtard. Les gens aiment bien sa compagnie même si beaucoup le craignent, il arrive à Storm d'en jouer.
⊱ Il a plus ou moins bien vécu ses années de taule, il y avait déjà fait un court passage donc il savait à quoi s'attendre. De plus là-bas, tout le monde savait qu'il était le fils d'une grosse tête du coup personne ne l'a fait chié ce qui lui a permis de garder une bonne conduite.
⊱ En revanche quant à son histoire avec Brynn il ne souhaite plus la revoir même si il a eu beaucoup de mal à l'oublier il lui en veut d'avoir refusé de témoigner, de ne pas s'être montrée au procès. Car si il y a bien une chose qu'est Storm, c'est rancunier. Il s'est juré de ne plus jamais adresser la parole à celle pour qui il a tout sacrifié, il s'est senti trahi par son absence et ressent beaucoup de rancoeur à son égard. De plus il a peur de découvrir ce qu'elle est devenue, et ce qu'elle a fait de sa vie. Certains de ses amis lui ont dit qu'elle commençait à vendre de temps en temps grâce à un autre dealer, ce qui l'avait mis dans tous ses états à l'époque. Il avait pris pour elle et au lieu de faire profil bas, elle continuait ses conneries. Pour lui c'est un manque de reconnaissance et de gratitude.
⊱ Leur rencontre va donc être spéciale je pense, ça sera à nous de voir comment on va la jouer mais avec les deux forts caractères qu'on a ici je pense que ça va être intéressant à écrire, j'espère vraiment que j'ai été assez claire sinon n'hésitez pas à me mporner !



"Je suis un mauvais garçon moi, les nanas comme toi j'en fais qu'une bouchée." Brynn haussa les sourcils et but une gorgée de son verre avant d'adresser un sourire malicieux à son interlocuteur. Voilà une dizaine de minutes qu'ils discutaient, là à l'écart des autres. Dans un coin du bar. Elle sentait les regards sur eux. En même temps... Il était tellement connu. Tout le monde savait. Qu'il faisait tourner la plateforme de la drogue à Seattle, il avait repris le "buisness" de son père. Il était dangereux, mystérieux, innacessible... Et évidemment beau comme un Dieu. Beaucoup étaient celles qui le voulaient dans leur lit, dans leur vie, Brynn aussi l'avait remarqué bien avant qu'il ne lui adresse la parole fallait être honnête. Alors quand un ami commun les avait présenté ce soir dans ce bar, Brynn avait laissé faire les choses. Toute la soirée ils avaient plus ou moins flirté. Et maintenant ils en étaient là. "Hmm-hmm. Si j'avais eu un dollar à chaque fois que j'avais entendu ça. Ça court les rues les mecs comme toi." L'homme qui se tenait face à elle, haussa les sourcils et se rapprocha d'elle. Brynn eut l'impression que la musique du bar et le brouhaha devinrent lointains, très lointains. Plongé dans le regard de celui que tout le monde craignait à Seattle, Brynn ne cillait pas. Il la fixait, un sourire en coin, il laissa passer quelques secondes de silence. "T'as l'air différente. Mais j'en ai connu des nanas qui paraissaient différentes, au final vous êtes toutes les mêmes." La jeune femme serra les dents, le genre de remarque qu'elle ne supportait pas. Elle, féministe dans l'âme. "Toi aussi t'avais l'air différent. Jusqu'à ce que tu dises quelque chose de complètement con." Elle s'apprêtaità tourner les talons et à passer à autre chose mais il l'aggripa par le bras. Brynn sentit sa respiration s'arrêter net. Il l'avait touché. Elle tourna la tête vers lui, toujours en colère mais quelque peu surprise. Il affichait toujours son air malicieux, ce sourire en coin qui la faisait craquer mais l'énervait au plus au point. Tout ça en même temps. "Hé, hé, hé doucement petite fille ! Mon dieu ce que tu es susceptible ! Prouve moi que t'es différente. Prend ça comme un défi, pas comme une critique." Brynn le regarda de haut en bas, reposa son verre sur le billard et lui lâcha. "J'ai rien à prouver à quique ce soit, t'es pas un challenge, t'es un petit con égocentrique. C'est bien vrai ce qu'il se dit sur toi en faite. Bonne soirée." Et sur ce, elle repartit voir son groupe d'amis, laissant en plan celui pour qui des dizaines de nanas de Seattle auraient vendu leur père et leur mère ne serait-ce que pour respirer le même air que lui.

Trois semaines plus tard. Nouvelle fête. Devinez qui est là ? Brynn l'ignore toute la soirée, et il fait exactement la même chose. Sauf que si il y a bien un truc que Brynn ne supporte pas : c'est qu'on l'ignore. Alors elle rigole fort, improvise même un petit battle de rap avec un ami. Mais le dealer ne bouge toujours pas. Alors que Brynn s'apprête à partir, une panne d'électricité survint. La villa entière où se déroule la fête se retrouve dans le noir. Tout le monde rit, hurle, tente de se faire peur. Brynn, elle, déteste le noir et reste figée près du comptoir avant de se diriger vers la porte fenêtre. Sur le chemin, hasard veut que Brynn se retrouve contre celui que tout le monde appelle Storm. "Putain c'est toi. La nana du bar. Je reconnais ton parfum." Rendu dans le noir complet, Brynn met quelques secondes avant de comprendre. "Ouais c'est moi.. Faut que je sorte d'ici." Sans se douter qu'il est encore derrière elle, la jeune femme ouvrit la porte fenêtre, se retrouvant dehors à l'air frais. Elle sortit une clope et sursauta lorsque Storm alluma son briquet devant elle, il alluma sa cigarette. "J'ai repensé à ce que tu m'as dis au bar." Brynn lui adressa un regard amusé. "Je vais te prouver moi. Que j'suis pas celui que te décrivent les rumeurs. Je vais devenir ton challenge." Éclat de rires de la part la jeune femme, c'est inattendu. C'est irréel. Storm. Le fils du plus gros mafieux de Seattle, qui fait mine de lui offrir quelque chose de concret. Brynn n'a que dix-sept ans, elle a le goût de l'aventure. Fruit d'une union entre une rock-star et une groupie, le goût du risque et du frisson coule dans ses veines. Elle n'a pas eu une éducation normale et c'est sans doute pour ça qu'elle a l'impression de se sentir plus ou moins proche du genre de personnes qu'est Storm. Alors elle se laisse porter. "Ok montre moi."

Il suffit d'une balade en moto. Ils firent connaissance, de mieux en mieux. Il fut sa première fois. Ils s'affichaient aux yeux de tous. Personne ne comprenait l'interêt que Storm portait à Brynn et vice-versa. Au début, ils avaient une relation plus ou moins normale. Comme n'importe quel couple, ils sortaient, s'amusaient. Tout le monde s'accordait à dire qu'à ses côtés, Storm s'était calmé... Puis les choses s'étaient compliquées. Bien qu'il ait été complètement contre, Brynn se laissa influencer au fur et à mesure par le milieu de Storm et se mit à fumer, à consommer, bientôt elle vendait à sa place. Au début ce n'était que quelques transactions puis ce fut rapidement régulier. Storm avait émis des réserves quant à confier une partie du buisness à sa petite amie mais Brynn insista, s'en sentant capable. Elle baignait là-dedans, en avait marre de n'être que spectatrice, elle voulait passer à la vitesse supérieure. Alors elle avait commencé à vendre... Consciente du jeu dangereux dans lequel elle se glissait. Tout se passait bien, malgré la jalousie extrême de Brynn qui ne supportait pas les groupies de Storm, malgré le côté ultra-protecteur de ce dernier qui tentait de la préserver de tout alors qu'elle voulait vivre à cent à l'heure. Souvent, les amis de Storm lui reprochait de la faire passer en premier. Ils étaient tellement fusionnels. Une histoire d'amour que personne n'avait prévue, encore moins eux deux. "Arrête tes conneries Brynn, tu pars en live, on te voit à peine au lycée, tu passes ta vie avec Storm et ses potes crapuleux il va t'arriver une grosse merde on t'aura prévenu." Ce genre d'avertissement glissait sur la jeune adolescente, pour la première fois de sa vie elle se sentait vivante. Elle était devenu accro à cette dose d'adrénaline, il était trop tard pour arrêter... Mais le destin en décida autrement.

Cela allait faire bientôt un an qu'ils étaient ensemble. C'était un soir de décembre, il pleuvait à flot. Storm avait garé la voiture au fond de la ruelle afin que leur Range Rover n'attire pas le regard. "Bon, je vais y aller moi cette fois-ci, reste dans la voiture il pleut trop." Brynn soupira et prit les cinq sachets de cocaïne qui trônaient sur le tableau de bord. "C'est bon, Storm je l'ai fais 500 fois." Ils attendirent quelques minutes. Au loin, ils entendirent des sirènes.  "Bon, tu fais ça vite hein. Je sais pas pourquoi mais ce soir j'ai pas envie qu'on prenne de risque." Brynn resta silencieuse. Elle avait l'impression que Storm était devenu douillet depuis qu'ils étaient ensemble. "Tes potes ont raison, depuis qu'on est ensemble tu fais moins bien ton taff. Avant tout le monde disait que tu calculais personne pour faire tourner le buisness, aujourd'hui c'est limite si t'hésites avant de continuer à aller voir tes fournisseurs." Storm secoua la tête. "Toutes les nanas que j'ai connu voulait que je me sorte de ça, t'es la seule qui me pousse à continuer." lâcha t-il en tirant sur sa cigarette. "Je suis pas en train de te dire que je veux que tu continues, je te soutiendrais le jour où tu arrêteras mais..." "T'as pris goût à ça." le coupa le dealer. "T'aimes ça. Prendre des risques, avoir peur. Mais tout ça c'est pas un jeu, Brynn, c'est ma vie à Flash, Eddie & moi, c'est ce qu'on fait de mieux. C'est la dernière transaction que tu fais ce soir, je te le dis Brynn. Allez sors, il est là."
La jeune femme de dix-huit ans serra les dents et sortit de la voiture. La pluie avait cessé bien qu'une vague de brouillard persistait. Elle s'avança vers l'homme et marqua un temps de pause, avant de passer au plus proche de lui pour lui passer la drogue. Mais au moment où elle l'effleura, Brynn entendit un cliquetis et sentit quelque chose de froid se refermer séchèment sur son poignet. Des menottes. "NON ! NON STORM ! NON !" Un flic en civil. Leur client était un putain de flics en civil. Une voiture de flic arriva en arrière-plan, toute sirène hurlante. "Brynn Livingstone, vous êtes en état d'arrestation. Vous avez le droit de garder le silence. Si vous renoncez à ce droit, tout ce que vous direz pourra être et sera utilisé contre vous devant une cour de justice. Vous avez le droit à un avocat et d’avoir un avocat présent lors de l’interrogatoire. Si vous n’en avez pas les moyens, un avocat vous sera fourni gratuitement.." hurla le flic pendant que Brynn tentait de se débattre. Elle savait que c'était foutu pour elle, Storm ne descendrait pas, il risquait trop gros. De plus, il n'avait aucune raison de l'arrêter si ce n'est pour sa présence sur les lieux il n'y avait pas de matériel dans la voiture et... "LÂCHEZ LÀ ! Prenez moi, lâchez là, prenez moi, c'est une gamine elle est au courant de rien, c'est la première fois qu'elle fait ça !" Les flics le fixèrent tous, comme si c'était un mirage. Ça faisait tellement longtemps qu'ils voulaient le coincer. Brynn le fixa, paniquée. "Qu'est-ce que tu fous Storm ? C'est quoi ce sacrifice à la con ? Non, non, ne le prenez pas lui. Ne le prenez pas lui, je risque moins gros que toi Storm !" Ni une ni deux, les flics échangèrent un regard et c'est Storm qu'ils chopèrent laissant Brynn sur le pavé tapant sur la vitre et pleurant, les sirènes illuminant son visage quelques secondes puis disparaissèrent dans les ténèbres de Seattle. La pluie recommença à tomber, tout s'était passé tellement vite que Brynn n'avait pas le temps de réaliser.
Contre toute-attente, Storm fut condamné à quatre ans de prison ferme. Brynn tenta de venir le voir au parloir mais le jeune homme lui refusa son droit de visite car la jeune femme avait refusé d'assister au procès, de témoigner en sa faveur ce qui avait rendu dingue tout l'entourage de Storm. Brynn avait été menacée en continue mais elle avait tenue bon, refusant de se mêler de tout ça sous la pression de sa mère qui ne voulait pas qu'elle se mêle à ce genre d'histoire à cause du passif de sa star de rock'n'roll de père... Les amis de Storm fuyaient la jeune fille comme la peste. Certains lui avaient reproché de l'avoir balancé, de lui avoir tendu un piège. Les rumeurs les plus folles courraient... La vérité était que Brynn avait perdu son premier amour. Déphasée, déstabilisée, elle se réfugia dans la drogue tantôt douce tantôt dure pour oublier l'absence de celui sans qui elle ne s'imaginait pas vivre.

Trois ans passèrent. Aujourd'hui, Brynn suit une école de mode et a été embauchée comme barmaid depuis sa majorité légale dans un bar branché. L'histoire de Storm paraît loin aujourd'hui mais tout le monde s'en souvient. Brynn elle, a réussit à refaire sa vie. Sa joie de vivre est communicative, excessive, séductrice, elle ne manque pas de confiance en elle et profite de la vie malgré son côté sarcastique et pessimiste qui parfois irrite les gens, parfois les fait rire. Aujourd'hui elle est encore célibataire mais ne l'a pas toujours été. Il serait mentir de dire qu'elle a attendu Storm bien au contraire elle tente de l'effacer de sa tête et de sa vie, le fait qu'il ait refusé qu'elle vienne lui rendre visite, qu'il ait dit à son ami Flash de lui dire de ne surtout pas l'attendre et que c'était fini entre eux. Brynn est une pro pour se voiler la face, alors c'est ce qu'elle fait. Se concentrant sur ses études et ses amis, ainsi que ses nouvelles conquêtes. Mais comment réagira t-elle lorsqu'elle apprendra que Storm est sorti pour une erreur de procédure dans son dossier ?


NÉGOCIABILITÉ AVATAR ⊱ Il est totalement libre dans le sens où il doit juste être crédible dans le rôle du bad boy de 25 ans. NÉGOCIABILITÉ PSEUDO ⊱ Je voudrais garder Storm à tout prix puisque c'est son surnom de dealer, à côté de ça vous pouvez lui attribuer le nom de famille que vous voulez. J'AI ENVIE QUE LE JOUEUR SE CONNECTE AU MOINS ⊱ Tous les deux jours, autant vous le dire je n'aime pas les personnages fantômes j'aimerais avoir deux ou trois réponses par semaine afin de pouvoir faire évoluer l'histoire de mon personnage a maximum et le votre aussi après tout. J'AIMERAIS ÉGALEMENT QUE LE JOUEUR AIT UN NIVEAU RP DE ⊱ Dingue ! Mdr. Non plus sérieusement j'écris beaucoup donc j'en attends aussi de mon partenaire, j'aimerais aussi qu'il sache comment faire évoluer un rp, créer des rebondissements etc pour rendre nos sujets plus palpitants évidemment ! AUTRE CHOSE A AJOUTER ? ⊱ Si vous prenez mon Storm je vous promet des tonnes de sensations fortes et une super intégration ! Storm est originaire de Seattle et qui plus est, est connu donc ça vous laisse envisager une multitude de liens. Puis c'est pas tous les jours qu'on peut jouer un ex-taulard !

_________________
HIGH ALL OF THE TIME TO FORGET +
Becoming fearless isn't the point. That's impossible. It's learning how to control your fear, and how to be free from it. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) AU CHOIX ✜ everything could have been avoided but the lust was heavy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pb pour le choix de la voie
» Choix des itinéraires dans les trajets
» Choix de fixation du GPS dans la voiture
» mauvais choix de GPS ?
» choix de guidage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ just ask my ex. ::  :: come to me :: Scénarios masculins-