AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 To keep you off my mind - Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
⊱ MESSAGES POSTÉS : 20
⊱ POINTS DU POSTEUR : 0
⊱ ICI DEPUIS : 25/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : .Cranberry
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Tueur à gages.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : Ally.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: To keep you off my mind - Juliet   Sam 4 Oct - 14:31


Juliet && Diego
Think of all the stories that we could have told.
CRÉDITS © tumblr (crédit)

La revoir n'aurait été qu'un supplice et pourtant Diego jouait avec le feu en voulant s'approcher de trop près de cette fumée noire ardente qu'était Juliet Valmer. Au dieu qu'elle était belle ! Pourtant ce n'était pas de sa beauté dont il était tombé amoureux, mais plutôt son attitude. Oui voilà, elle était différente des autres filles. Certes, elle restait droite et rangée mais elle avait ce petit quelque chose de sauvage qui en ne trouve pas chez toutes les filles issues de familles bourgeoises. Au final la jeune femme avait préféré rester une poupée de porcelaine plutôt qu'une poupée de chiffon, mais il avait toujours su que Juliet finirait par partir un jour, la vie avec Diego n'aurait sans doute pas été la vie la plus paisible qui soit. Néanmoins, il lui en voulait. Énormément ! Elle l'avait oubliée comme ça, d'un simple claquement de doigts alors qu'elle hantait encore ses pensées. Pff saleté de sentiments... Il avait essayé d'oublier, mais il n'y arrivait pas et puis Taissa était pour lui rappeler cette jeune femme qu'était autrefois Juliet. Sa douce Juliette.
En cette nuit presque glaciale, Diego n'avait pas enraiement de but. Il était parti vagabonder dans les rues sans destination précise, mais cela faisait bien longtemps qu'il s'était résolu à en trouver une. Il était repassé par le quartier de son ancienne petite-amie. Voulait-il la voir ? Probablement. Ou peut-être bien que c'était la seule façon pour lui de tirer un trait sur son passé. Mais quel passé ? Pour lui, seul le présent comptait. Son passé n'était qu'un succession de souffrances et il n'aurait probablement aucun avenir, surtout après tout ce qu'il avait fait. Bizarrement, il ne le regrettait pas et à chaque fois que Mac lui donnait un travail, il le faisait sans réellement réfléchir. Il n'en avait rien à faire des conséquences, il aurait pu crever là, maintenant, qui s'en serait soucié ? Sa pauvre petite soeur partie jouer la petite actrice à Broadway ? Son père retrouvé au pays ? Ceux qui gang aurait certainement été bouleversés, mais la vie aurait continué de plus belle.

A force de déambuler de rue en rue Diego s'était retrouvé sur le port. Calme plat. L'odeur de la mer venait lui chatouiller les narines et l'on entendait le son des bateaux bercé par l'eau. Beaucoup d'Yachts. En même les gens riches ce n'était pas ce qui manquait ici. Il allait continuer son chemin, mais une ombre attira son attention. A la vue de cette silhouette un seul mot pu sortir de sa bouche. Juliet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : pricilla falaster.
⊱ MESSAGES POSTÉS : 28
⊱ POINTS DU POSTEUR : 0
⊱ ICI DEPUIS : 30/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : appelstorm.
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : vendeuse en parfumerie.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : v.

MessageSujet: Re: To keep you off my mind - Juliet   Sam 4 Oct - 16:36


Diego & Juliet.
under the moonlight.
CRÉDITS © tumblr (crédit)


Sur les pavés, y a ses talons qui claquent comme s'ils voulaient réveiller la terre entière. Elle marche vite pour s'éclairer à la faible lumière des lampadaires, parce qu'elle déteste ça, marcher la nuit au beau milieu du noir. Elle voudrait faire venir le jour, où alors rentrer chez elle. Se blottir à la lumière synthétique d'une ampoule a faible consommation. Contre elle, elle resserre sa veste et laisse échapper un soupir. Ca lui apprendra, à avoir voulu arpenter les ruelles de la ville en plein. Ca lui apprendra, à s'être cru assez forte pour résister seule à toutes les tentations de son esprit. Parce que dans sa tête, lui brouillard lui hurle tout un tas de questions. Pourquoi t'es dehors Juliet ? Et pourquoi t'es toute seule ? Pourquoi tu marches comme ça, sans savoir où tu vas ? Pourquoi tu me réponds pas Juliet ? Pourquoi tu me réponds jamais ? Une première fois dans sa poche, son téléphone portable se met à vibrer, comme un rappel à la vie, pour lui rappeler qu'il existe un monde qui a besoin d'elle. Et ce monde c'est Maiden. Maiden qui ne doit pas comprendre qu'elle ne soit pas déjà rentré. Maiden qui va parler fort, encore trop fort, jusqu'à ce qu'elle lui claque la porte et s'enferme dans la salle de bain jusqu'à ce qu'il se calme. Maiden est un homme bon. Parfois. Pourtant, Juliet retire les doigts de sa poche, comme pour ne pas être tentée de lui répondre. Il laissera un message, il le fait à chaque fois. Alors Juliet, elle glisse entre ses lèvres une cigarette déjà à moitié consumée. Ne fumer que des moitiés pour éviter les risques d'addictions. C'est ce qu'elle se dit. C'est les mensonges qu'elle s'invente.
Juliet. Elle s'arrête un moment, pas certaine que ce soit elle, la Juliet qu'on attend. Pourtant, y a quelque chose dans sa tête qui lui hurle que c'est elle, que quelqu'un dans la pénombre l'a reconnu et lui murmure qu'il est là, lui l'inconnu. Entre ses doigts, la cigarette se consume alors qu'elle cherche du regard l'ombre dans la nuit. Et puis son corps se noue, et puis son coeur s'arrête. Boum boum. Elle l'aurait reconnu n'importe où, parce qu'elle connait trop bien chaque détail de son corps. Ses épaules, ses jambes. Ses cheveux jamais coiffés. Encore ses doigts à Juliet, la cigarette se consume, parce qu'elle en oublierait presque de mourir. Diego... Diego. Beau Diego. Elle a espéré de nombreuses dois, qu'il se dessine dans la nuit pour lui dire de revenir, pour s'emparer de sa main et l'enlever à nouveau. Elle à espérer de nombreuses fois, et puis elle a finit par ne plus rien désirer du tout. Diego c'est le passé. Alors elle se ressaisit Juliet. Elle glisse la cigarette entre ses lèvres et s'avance un peu vers lui. Il détestait qu'elle soit cette femme riche et hautaine, pourtant, elle maitrise le rôle à la perfection Juliet. Tu cherches le quartier des prostituées ? Bam. Elle pointe l'index derrière elle. C'est par là bas il me semble. La rose est piquante. Parfois trop.

_________________

Dis-moi qui sont ces gens
Qui se montrent indécents
Qui s'embrassent en public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

To keep you off my mind - Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» o, full of scorpions is my mind.
» ❝ i'm losing my favourite game, you're losing your mind again [PV Night][FINI]
» juliet ~ life is a big nightmare
» alice + get out of my mind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ just ask my ex. ::  :: belvedere end :: port de peterson-