AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

they say I'm a #BASTERD.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : zachary david alexander efron. ( a )
⊱ MESSAGES POSTÉS : 119
⊱ POINTS DU POSTEUR : 19
⊱ DATE DE NAISSANCE : 24/03/1992
⊱ ICI DEPUIS : 28/09/2014
⊱ AGE DU PERSONNAGE : 26
⊱ TES CRÉDITS : @bazzart / @tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : étudiant en troisième année de médecine, maggle.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : headen.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Lun 29 Sep - 16:21


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.


Je marchais d'un pas pressé dans le couloir du building, Barbie à mes talons et soufflais dans ma barbe en me passant la main sur le visage. On avait passé la journée à écumer la 67ème de H&M à The Kooples pour se balader un peu et trouver de quoi se saper pour la soirée qu'on avait deux jours plus tard chez un mec de ma promo qui - à ce que j'avais put comprendre - avait dégager sa psychotique de copine et fêtait donc son  nouveau célibat. Je m'approchais de la porte et débarrais pour pénétré à l’intérieur m'autorisant un coup d’œil rapide par dessus mon épaule. Barbie faisait la gueule, étonnant. Je grognais discrètement et balançais les clefs sur le sofa. Elle n'avait pas décrocher un mot depuis bientôt une heure et ce petit cirque commençais à m'agacer sérieusement. Je retirais ma veste et me posais sur l'accoudoir du canapé face à elle. J'étais saouler clairement et je n'étais plus d'humeur pour une énième explication. Elle avait essayer cette petite robe verte dans une petite boutique et j'avais simplement donné mon avis. Je ne comprenais pas pourquoi ça avait pris de telles proportions. Je croisais les bras et l'observais impassible dans l'entrée.
« Tu compte faire la gueule encore longtemps ?... » dis-je agacé. J'expirais bruyamment. Je n'avais rien dis d’affreux, simplement, que la robe la rendait un peu large, mais elle s'était de suite braqué et j'avais beau lui dire qu'elle ne l'était pas, il n'y avait plus rien à faire.
« Sérieux B. tu me fatigue là..., tu niques tout ! On venait de passer une bête d'après-midi et tu m'fais ta crise. »
Je me levais et m'éloignais vers la cuisine ouverte où j'ouvrais le frigo pour m'attraper une bière. Il me fallait au moins ça. Je la décapsulais rapidement, les nerfs tendue qu'elle m'en fasse voir de toutes les couleurs et portais le goulot à mes lèvres. Je la regardais, elle n'avait pas bougé. Je posais la bière sur le comptoir et lui dit sur un ton plus calme :
« S'il te plais... Stop. C'est chiant. » tout en sachant que ce qu'elle attendait vraiment finalement c'était des excuses.

_________________
WANNA BE PART OF THE TEAM ? it's just here.
best day ever.
And I ain't going to wait for nothing, cause that just ain't my style. life couldn't get better, this 'gone be the best day ever @ ALASKA.


Dernière édition par Elliot J. Altman-Thomas le Mar 7 Oct - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Selena Gomez !
⊱ MESSAGES POSTÉS : 179
⊱ POINTS DU POSTEUR : 13
⊱ ICI DEPUIS : 25/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & ...
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Assistante Photographe, en étude de mannequinat.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : Twisted'Dawn

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Lun 29 Sep - 20:14


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.


La journée aurait put être parfaite c'est vrais. Le début de cette journée, tu l'avais trouvé extraordinaire ! Tu aimais être en compagnie du jeune homme puis ça t'a bien dépanné de l'avoir en ta compagnie pour faire les boutiques dans les rues de Seattle, robe, chaussures, sac à main, maquillage et autre affaire, tu en avais fort besoin pour te faire belle lors de là soirée promo d'un ami, bien que peu proche de se dernier il t'a malgré tout invité et tu en étais totalement ravie ! Tu avais tellement hâte d'y aller ! Ça te permettais de trouver une excuse pour pouvoir faire un peu de shopping en compagnie de celui que tu apprécies énormément. Mais cette après midi c'est annoncé plus électrique que ça...

Vous vous promeniez au travers des nombreux rayons d'un magasins de vêtement, tu as vus cette petite robe de couleur verte, un beau vert clair assez mignon remplis d'un nœud blanc à la taille attaché en papillon dans le dos, bref plus tôt somptueuse. Tu as donc prit la robe en question pour aller l'essayé, en ressortant de la cabine d’essayage, tu as voulus savoir l'avis de se chers Elliot sauf que voilà … Il a fait cette remarque désagréable que tu n'as vraiment pas apprécié. Il te trouve large dans la robe ! Se fut une vrais bombe explosant... Tu as grogné contre se dernier en disant que de toute façons, il n'avait aucun goût, qu'il ne savait pas voir les belles choses, enfin bref tout un tas de remarque qui hélas.... Gâcha une magnifique journée de shopping.

Rentrant sur le chemin a l'arrière, grognant dans sa barbe, les bras croisé sur ta poitrine, le regarde traînant au sol, tu n'étais pas contente du tout ! Ne supportant pas se type de remarque, il t'avait trouvé grosse ? C'était blessant et encore plus quand c'était à ses yeux, bien que vous ne soyez de simple amis et amant la nuit, tu étais attaché au jeune homme, qui avait une importance plus que normal à tes yeux, donc tu fus déçus et blessé par ses remarques et réclamer des excuses qui ne venait pas....

Après une marche rapide, vous arrivez rapidement à son appartement. Tu restes planté là devant l'entré tout en le fusillant de ton regard noir mauvais. Tu veux des excuses ! Et tu risques de faire ta tête de mule pendant un moment s'il ne te présentes aucune excuse. Il te regarde exaspéré. Tes yeux se baisse au sol, tu es attristé.... Il pourrait s'excuser, pour toi, pour une fille « normal » ses genres de remarque son blessante,... Surtout dans une situation pareil, tu pensais avoir un peu d'importance encore plus que tu aimais cette robe, que finalement tu n'as pas acheté d'ailleurs. Vous vous regardez, il se lève, allant chercher de quoi boire pour se réhydrater et sans doute se calmer. Au vue des traits de son visage, il était plus tôt énervé par ton comportement mais tu t'en fiche totalement ! Tu ne lâchera pas le morceau ! Soupirant longuement sa voix lassé s'adresse à toi.

« Sérieux B. tu me fatigue là..., tu niques tout ! On venait de passer une bête d'après-midi et tu m'fais ta crise. »

Ta crise ? Est-ce une blague te dis-tu d'instinct ? Il ne se rendait donc vraiment pas compte de ses paroles blessantes... Tu soupires à ton tour longuement en passant d'une main tremblante le long de tes cheveux brun lissé dans ton dos. Tu le regardes, il se rapproche un peu alors que tu ne bouges pas d'un pouce et le fixe droit dans les yeux tout en reprenant de cette voix exaspéré.

« S'il te plais... Stop. C'est chiant. »

-Des excuses Elliot. Je veux des excuses.Tes paroles étaient blessantes je te signale.

Tu lui indiqua une partie de tes pensés en espérant que le brun aux yeux d'azur le ferait réagir. Mais pouvais-tu vraiment l’espérer ?

-très sincèrement ! Je pensais que tu me trouverais belle dans cette petite robe verte ! Mais non ! Tu me trouves larges ! C'est très agréable à entendre vraiment oui !

Un peu sarcastique, tu ne pouvais t'en empêcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

they say I'm a #BASTERD.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : zachary david alexander efron. ( a )
⊱ MESSAGES POSTÉS : 119
⊱ POINTS DU POSTEUR : 19
⊱ DATE DE NAISSANCE : 24/03/1992
⊱ ICI DEPUIS : 28/09/2014
⊱ AGE DU PERSONNAGE : 26
⊱ TES CRÉDITS : @bazzart / @tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : étudiant en troisième année de médecine, maggle.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : headen.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mar 30 Sep - 17:35


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.
J'navais foutrement pas envie de me prendre la tête ce soir. Toute la journée durant j'avais été auprès d'elle, à écumer les boutiques, c'qui n’étais pas franchement mon passe-temps favori, mais je le faisais, parce que j'adorais passé du temps avec B. et que ce genre de dénouement était vraiment rare. On s'prenait la tête parfois, c'est vrai, mais ça restais très occasionnel et vraiment superficiel. Cette fois-ci, j'étais fatigué, vraiment et devoir la réconforter pour une si petite chose m’exaspérais. Peut-être aurais-je dû accepter le basket que m'avait proposer Joshua dans la journée, je n'aurais probablement pas eu de reproches existentiel sur mon avis concernant sa tenue.   Je repris ma bière à la suite de mes paroles quand enfin elle daigna ouvrir la bouche.
« Des excuses Elliot. Je veux des excuses. Tes paroles étaient blessantes je te signale. » dit-elle la voix tremblante. Mon regards se tourna vers elle alors qu'elle poursuivait « Très sincèrement, je pensais que tu me trouverais belle dans cette petite robe verte ! Mais non ! Tu me trouves larges ! C'est très agréable à entendre vraiment oui ! »
Je soufflais doucement et reposais ma bière sans même en avoir pris une gorgé. Je l'observais une longue seconde grimaçant de peine devant moi. Les mots s'étaient arraché de sa gorge subitement et la colère avait pris part d'elle également. Je me passais une main dans la nuque. J'étais con, c'est vrai. C'que j'avais perçut comme une simple remarque anodine avait semblé vraiment la blessé, c'n'était pas le but. A présent, c'était fait, je ne voyais pas vraiment comment y remédié par de piètres excuses. Je m'approchais de sa moue boudeuse et l'attrapais par le bassin. « C'est qu'une robe B. tu sais très bien ce que je pense de toi. » Je relevais son menton pour croisé son regard. « Je t'ai jamais trouvé grosse, t'es parfaite... » J'esquissais un léger sourire et plongeais mon regard dans le sien. J'en avais strictement rien à foutre de cette robe ou du reste d'ailleurs et elle était stupide de l'avoir pris pour elle. Elle était une des filles les plus sexy de Seattle et elle doutait encore. Je fis pression ses fines hanches et me mordillais la lèvre en observant son visage. « Mais j'dois avouer que c'est sans rien que je te préfère...» J'arquais un sourcil taquin en sa direction et passais mes mains doucement sous le tissu de son T-shirt. Cette après-midi aurais peut-être une fin agréable finalement.

_________________
WANNA BE PART OF THE TEAM ? it's just here.
best day ever.
And I ain't going to wait for nothing, cause that just ain't my style. life couldn't get better, this 'gone be the best day ever @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Selena Gomez !
⊱ MESSAGES POSTÉS : 179
⊱ POINTS DU POSTEUR : 13
⊱ ICI DEPUIS : 25/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & ...
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Assistante Photographe, en étude de mannequinat.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : Twisted'Dawn

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mer 1 Oct - 16:49


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.


Ta réaction n'était-elle pas un peu trop poussé vis-à-vis du jeune homme ? Après tout, souvent là pour toi et tes beaux yeux, tu savais très bien qu'une journée shopping ne le passionnerais pas c'est bien vrais mais après tout, la remarque avait été sèche et mal placé pour toi. Tu trouvais cette robe si belle, tu pensais lui plaire un peu plus que ça mais non, il semblait être peu d'accord et la réflexion t'avait vraiment touché... Tu ne te trouvais pas sexy, tu ne trouvais pas laide non plus mais voilà... Tu aurais voulus l'être à ses yeux rien qu'une fois au moins ? Si tes amis, ta bande de potes étaient là, ils t'auraient tous engueulé certainement ! Ayant une relation très tactile avec le jeune homme, tu ne peux pas te permettre de dire qu'il te trouve moche. Tu sais quel importance il peut te porter, mais tu te poses souvent des questions... Ne t'aime-t-il pas que pour le sexe ?

La question te frappa de plein fouet, tels une violente claque... Oui, c'était ça ! Il était proche de toi juste pour te trouvais dans son lit le soir même ! Rien que cette pensé te dégoûtait te faisais vraiment mal, tu ne pouvais pas le croire, non, se n'était vraiment pas possible du tout. Vous étiez trop proche pour être une simple et pathétique sexfriend, non, écarte toi ses idées de ton esprit jeune fille. Tu le regardes un peu ailleurs, quand il s'approche d'un sourire pour essayer de te faire oublier ton air fâché. Il a un magnifique sourire, et ses yeux qui te fixe et plonge dans les tiens lorsque ses mains touchent tes hanches pour te rapprocher. Vos deux corps se touchent et il te caresse du bout des doigts, ton corps réagit de suite. Des longs frissons se faufile le long de ton dos, tu sens aussi ton pouls accéléré. Essaye de te contrôler sinon tu risques de lui sauter dessus dans les minutes qui vont suivre. Il t'adresse quelques mots en venant relevé ton menton.

« Je t'ai jamais trouvé grosse, t'es parfaite... »

Parfaite ? Des couleurs s'invitent sur tes joues, il est tellement adorable avec toi ! Non, il t'apprécie vraiment, se n'est pas qu'un jeu au quel tu viendrais à perdre... Tu as peur de tout ça, tu as peur de tombé amoureuse de lui, tu as peur de trop t’attachai, tu as peur que tout recommence. Tu essaye de ne pas y pensé mais c'est impossible, tu es perdue dans tes pensés de nouveau quand soudain tu sentis deux mains se faufiler sous ton débardeur. Tu as une nouvelle fois, une vague de frissons agréable et tes mains viennent se poser fébrilement sur le torse du jeune homme. Le regardant de tes yeux vert un peu noisette, mordillant ta lèvre tu l'écoutes.

« Mais j'dois avouer que c'est sans rien que je te préfère...» 

Tu rougis violemment en rigolant nerveusement. Tu souris donc sincèrement, oublie ta journée presque catastrophique. Tu le regardes et tes mains font un mouvement de vague sur son buste pour lui chatouiller de caresse fines avec ses ongles. Tu approches un peu plus ton visage du siens et le regarde d'un air... gourmande et taquine.

-J'avoue aimer ne rien avoir devant toi... Je sais pas... C'est agréable...

Tu approches tes fines lèvres rose prêt de son oreille, tu mordilles légèrement sa lobe en jouant avec amusé. De manière sensuelle tu rajoutes d'une voix amusé, joueuse.

-Fais toi plaisir Elliot...

Puis tes lèvres descendent dans son cou pour s'amuser. Une nouvelle fois et comme toujours, la journée se finira en partie de jambe en l'air... Finalement, c'est pas si mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

they say I'm a #BASTERD.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : zachary david alexander efron. ( a )
⊱ MESSAGES POSTÉS : 119
⊱ POINTS DU POSTEUR : 19
⊱ DATE DE NAISSANCE : 24/03/1992
⊱ ICI DEPUIS : 28/09/2014
⊱ AGE DU PERSONNAGE : 26
⊱ TES CRÉDITS : @bazzart / @tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : étudiant en troisième année de médecine, maggle.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : headen.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mer 1 Oct - 21:06


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.
Les tensions s'étaient apaisées et c'était bien plus agréable comme ça. J'n'avais jamais aimé me prendre la tête avec Barbie, même si ça ne durais jamais longtemps et que ça se terminais toujours de la même manière, ça me fatiguais qu'on se fasse la gueule et qu'on se balance des saloperies. B. et moi c'était une histoire de toujours, il fallait l'avouer. Ça faisait des années que ce petit manège durait et je ne voulais certainement pas que ça s'arrête. Mes lèvres s'étirèrent donc en notant que le visage angélique de Barbie se déridait et je me mordais la lèvre davantage. Elle était magnifique. Je ne savais même pas comment j'avais réussi à la foutre dans mon pieu autant de fois. Merde. J'étais un mec super chanceux. Je laissais aller mes doigts doucement dans le creux de son dos et plaquais doucement son corps au mien.
« J'avoue aimer ne rien avoir devant toi... Je sais pas... C'est agréable... » dit-elle en roulant des yeux, d'une provocante innocence.
J'observais ses lèvres remuer à ses paroles avec la seul envie de les prendre entre les miennes. Elle savait comment me parler, elle savait quoi me dire pour me faire tomber et c'est exactement ce qu'elle venait de faire. Je pouvais déjà l'imaginer sans quitté ses yeux, nue devant moi. Ma mâchoire se crispa nerveusement et je me retint d'en imaginer plus. Je voulais du vrai, je la voulais elle, là, maintenant contre moi. Elle approcha alors son visage dangereusement de moi avant de me mordillé le lobe doucement et de me susurré à l'oreille :
« Fais toi plaisir Elliot... »
un léger sourire se nicha au coin de me lèvres. J'n'avais pas besoin de plus, juste de ses mots. Mes mains installées dans son dos descendirent lentement au creux des ses reins tandis qu'elle déposait des baisers humide dans mon cou. J'attrapais son petit cul rebondit d'une main alors  que l'autre cherchait son visage. J'n'avais plus envie de discuter, la chaleur commençait à prendre part de nos corps. Elle se dégagea de mon cou et j'attrapais alors ses lèvres, assoiffé. Ma main maltraitais ses fesses sans retenue et j'avais l'impression de l'embrasser comme si nos vie en dépendait. Je nous guidait lentement contre le mur de l'entrée où ma main s'appuya lourdement contre la paroi. Je me détachais de ses lèvres et observait ses yeux brun pétillant. Mes doigts se glissèrent alors, une fois encore sur le tissu de son débardeur que je soulevais peu à peu. Mon regard s'échappa sur son ventre parfaitement plat qui se dévoilait au fur et à mesure que mes doigts effleuraient sa peau. Je me mordillais la lèvre une fois encore et rejoignais ses yeux pour appuyé mon front contre le siens.
« Tu me rends fou, putain... »

_________________
WANNA BE PART OF THE TEAM ? it's just here.
best day ever.
And I ain't going to wait for nothing, cause that just ain't my style. life couldn't get better, this 'gone be the best day ever @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Selena Gomez !
⊱ MESSAGES POSTÉS : 179
⊱ POINTS DU POSTEUR : 13
⊱ ICI DEPUIS : 25/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & ...
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Assistante Photographe, en étude de mannequinat.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : Twisted'Dawn

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mer 1 Oct - 21:28


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.


Toute la tension accumulé entre vous deux étaient retombé si soudainement et c'était maintenant un air tendue de manière bien sexuelle qui se faisait clairement sentir entre vous. Tu avais envie de lui, il avait envie de toi. Ça se sentais, se ressentais et se comprenait rien que dans votre regard. Avide de sexe, envie de l'un comme l'autre c'était une ambiance bien particulière. Ton regard fixant le siens alors que tes lèvres se promène le long de cette peau nue dans son cou y déposant des nombreux baiser chaud dans le creux de son cou. La chaleur est dense et pesante, mais bizarrement tu aimes ressentir cet ambiance si particulière si régulière entre vous deux.

Tes paroles lui suffirent largement pour que le jeune homme écarte ses lèvres dans un sourire magnifique sous tes yeux qui était presque admirative devant le brun. Tu avais de la chance d'être tombé sur une personne comme lui, à la fois des sexfriends, mais à la fois des amis très proche, peu de personne ont se type de relation qui fonctionne si bien. Mais tu aimes cette situation. Quand ses lèvres viennent rencontré les tiennes, un coup électrique traverse ton corps et tu passes tes mains autour de son cou, alors que se chers Elliot te maltraite tes petites fesses de sa main, ton sourire s'élargit au contact de cette main baladeuse. Vos langues dansaient dans une fougue incontrôlable, tu avais du mal à respirer mais c'était tellement plaisant.

Ton dos vint rencontrer le mur d'entrer, vos deux corps étaient collés l'un à l'autre, ton souffle saccadé, augmentant ton désir encore un peu plus au fur et a mesure. Il balade ses mains sous ton haut, sur tes fesses tout le long de ton corps. Soulevant ton débardeur petit à petit, ta peau un peu matte se laissait découvrir de plus en plus aux yeux du jeune homme. Ton cœur loupa un battement, c'était très lent, mais très excitant. Tu sentais l'ambiance se réchauffé d'une nouvelle manière, tes yeux plongeant de nouveau dans les siens. Te mordillant ta lèvre inférieur, elle le repousse doucement, inversant les rôles pour le plaquer avec douceur contre le mur derrière lui, elle caresse son torse avec une grande envie mais se recule pour paraître devant ses yeux admiratifs qui la rende... Toute chose. Tu te déhanche en ayant oublié la petite dispute de la veille avec le jeune homme. Une fois le haut enlever, tu laisses les yeux de se garçons découvrir donc ton haut de sous vêtement. Un soutient gorge noir en dentelle avec des dessins rouge, un ensemble magnifique que tu sembles adoré plus que tout. Tu viens coller le haut de ton corps au siens, ta poitrine presque nue contre son torse, tu viens prêt de ses lèvres les touchants a quelques millimètre murmurant d'une voix suave, prise de cette envie incontrôlable.

-Mon dieu Elliot... Tu sais a quel point tu me rends dingue... Je ne peux pas te résister...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

they say I'm a #BASTERD.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : zachary david alexander efron. ( a )
⊱ MESSAGES POSTÉS : 119
⊱ POINTS DU POSTEUR : 19
⊱ DATE DE NAISSANCE : 24/03/1992
⊱ ICI DEPUIS : 28/09/2014
⊱ AGE DU PERSONNAGE : 26
⊱ TES CRÉDITS : @bazzart / @tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : étudiant en troisième année de médecine, maggle.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : headen.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mar 7 Oct - 12:12


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.
La pièce devenait tout à coup pesante, il n'y avait plus que nous deux et cette envie animal de ne faire qu'un. On avait jamais su pourquoi ça nous bouffait comme ça, mais à chaque soirée, chaque repas, chaque vacances on finissait tout les deux. A l'instar de deux aimant, inlassablement attiré l'un vers l'autre, j'avais besoin de la sentir et inversement. Au-delà de tout ça, je ne m'étais jamais vraiment posé de question. Ce petit jeu avait commencer bien avant que Kendall ne débarque dans ma vie, s'était arrêter pendant et je devais avouer que depuis que cette catin m'avais défoncer le cœur à coup de hache, j'n'arrivais tout simplement plus à penser sentiments et le reste, je ne pensais qu'a la fête, la baise et les copains. Je n'avais pas l'impression d'être passé au-dessus de tout ça, même si j’agissais comme si toute cette merde était loin derrière moi, j'étais toujours cet homme brisé.
Là, le front reposé contre celui de B., le souffle haletant et le feu aux lèvres, c'était clairement les seules moments où je lâchais prise. Elle s'amusa de mes lèvres en me susurrant quelques mots qui déclenchaient chez moi cette espèce de fougue incontrôlable. Immédiatement, elle me renversa plaquant mon dos robuste contre le froid glacial de la parois. Nerveux, les mains sur ses hanches qui mouvaient sous mes yeux brûlant. La nuit n'avait pas commencer et pourtant ma vision me jouait des tours. Son bassin se dandina entre mes mains ancré à sa peau, suivant ses courbes parfaitement dessiné. Elle m'arracha un sourire et me taquina de ses yeux sombre. Elle retira lentement son top, me laissant le loisir d'observer cette silhouette dont je connaissait toutes les formes. Je me pinçais la lèvre, en observant sa poitrine généreuse emprisonné dans ce soutif noir, provocant. Je ne me laissais pas plus le temps à l'observation, elle était mienne ce soir. Je me rapprochais d'elle et plaquais son bassin au mien écrasant sa poitrine contre mon torse qui se soulevait sous la pression de nos souffles agités. Mes mains glissèrent sur sa peau dénudé, sous mes doigts pressant de ne plus voir aucun tissu nous séparé. Je dégrafais d'un geste expert l’agrafe de son soutien-gorge en jouant de ses lèvres animés. Je pris un recul infime pour retiré mon T-shirt et retrouvais ses yeux persan, le T-shirt au sol.  Mes yeux se baladèrent sur le spectacle qui s'offrait à moi, ses seins s'exposant sans gêne sous mes yeux envieux. Je ne m'attardais pas et attrapais sa bouche bestialement en empoignant son sein dans une de mes mains. Le souffle court, pris par cette envie de la voir jouir de plaisir. Je la retournais face au mur, dos à moi et embrassais sans retenu la peau  brune de ses épaules frêle. Mes doigts s'amusant sur son ventre se glissèrent sous le tissu de son jean. Haletant contre sa joue, j'en fit glissé lentement les extrémité sur ses cuisses envieuses.
« J'ai envie de toi. » susurrais-je doucement contre sa joue.
Mes mains remontèrent le long de ses fines jambes et je passais alors mes doigts taquin sous sa culotte assortit au reste. Je me glissais en elle lentement, embrassant sa nuque qui se cambrait tant mes doigts se jouait d'elle, entre ses jambes.

_________________
WANNA BE PART OF THE TEAM ? it's just here.
best day ever.
And I ain't going to wait for nothing, cause that just ain't my style. life couldn't get better, this 'gone be the best day ever @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Selena Gomez !
⊱ MESSAGES POSTÉS : 179
⊱ POINTS DU POSTEUR : 13
⊱ ICI DEPUIS : 25/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & ...
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Assistante Photographe, en étude de mannequinat.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : Twisted'Dawn

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mar 7 Oct - 19:47


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.


Ton souffle et le siens étaient haletant, l'ambiance lourde et plus tôt pesante, une tension sexuelle, son corps ferme, son torse chaud comme la braise contre ton corps si frêle et fins face à cet homme imposant tout été réunis pour te faire, non, pour vous faire craquez et ne faire plus qu'un dans un ébat qui serait des plus fougueux et bestiaux. Tu avais hâte de sentir cette main accroché à ton bassin contre le reste de ta peau nue, sur ton corps vide de vêtement, un corps ne demandant qu'une simple présence humain, la sienne tout particulièrement. Rien que de ne pouvoir imaginez le contact de sa peau sur la tienne te rends toute humide et te ferait presque perdre la tête en quelques millièmes de secondes.

Te défaisant de son emprise charnelle quelques instants, tu te déhanches sous ses yeux pour te défaire du premier vêtement gênant. Ton haut, le débardeur noir que tu aimes tant vint s'étaler au sol dans un mouvement rapide, lui laissant le plaisir des yeux. Tu pouvais lire dans son regard brumé d'envie, qu'il veut te sauter dessus et ne vas pas se faire prier ou de demandez ton avis mais c'est se que tu veux. Tu veux le sentir fort et presque brutal avec toi, tu n'es qu'une brindille entre ses mains. Il pourrait te briser si facilement, des frissons te parcours le corps rien qu'à cette charmante idée. D'ailleurs, il ne t'admire qu'a peine dix secondes compté qu'il t'attrape par le bassin pour te coller de nouveau face à ses yeux si envoûtant. Tu te sens raidir une fois de plus devant lui, ses mains se balade sur ton corps remontant de tes reins jusque dans le dos, jouant quelques instants avec les attaches persistante, ta poitrine se laisse mettre à nue sans aucune retenue, son regard en dit long lorsqu'il peut voir tes deux seins sous sa vue, tu ris un peu gêné et rougit. Un souffle saccadé et chaud vrille sur ta peau dénudé, des frissons de fraîcheur te parcours. Quand sa main vint prendre un des deux seins pour le caresser avec dureté, un léger gémissement s'échappe de tes lèvres lorsqu'il l'empoigne, tu viens de te surprendre toi même. Se n'est que le début d'une merveilleuse fin de journée...

Il se détache de toi et enlève a son tour son haut, ses abdomens bien formé sont là devant tes yeux ténébreux, tu te mord la lèvre mais tu ne peux t'en empêcher, tes longs ongles vernis se pose sur se buste si accueillant à ton goût.. Vos deux lèvres dans un parcours endiablé s'emmêle et danse. Il t'attrape le bassin une fois encore et te retourne face au mur, tu es maintenant dos à lui et c'est encore plus excitant qu'être face, ne pas savoir se qu'il prépare. Tu te perds un peu plus chaque seconde... Une de ses mains te caresse et la seconde... La seconde se promène, tes épaules. Tes bras. Ton ventre... Sa main glisse un peu plus sous ton jean, ta respiration double de rythme et tu en fermes les yeux pour pouvoir profiter un maximum. Mais quand ses doigts viennent te caresser le début de ton entre jambe, un soupire s'échappe discrètement de tes fines lèvres. Il joue de ses mains experte en allant un peu plus proche, une caresse oublier te lance un électrochoc, mais tu es patiente et la fois brûlante d'envie.

Un gémissement sèche s'empare de ton corps quand deux de ses doigts disparaissent soudainement. Tu te cambres en sentant ses baisers fiévreux dans ta nuque. Tu entends tout juste sa voix rauque te murmurer faiblement.

« J'ai envie de toi. » 

Tu n'arrives pas à répondre, comme bloqué par ses doigts qui font des mouvements d'aller-retour sans empressement mais à un rythme si électrique. Plusieurs petits sons s'échappe une fois de plus et que tu ne peux retenir longtemps. Ta tête bascule en arrière, tu halète en ayant du mal à répondre au jeune homme. Ton bassin bouge tout seul pour provoquer un vas et vient plus cadencé mais ainsi frottez tes petites fesses contre son jean. Tu te mords la lèvre inférieur encore un peu plus, attention tu risquerais de saigner. Tes mots te reviennent un peu plus à chaque mouvement, mais tu réussis à te retourner enfin sans le faire bouger de ton corps.

«  Han... Elliot... »

Ta voix suave remplie d'envie et de sexe s'approche de son oreille et tu la mordilles pour finir le début de ta phrase.

«  Prend moi s'il te plait... mais avant... je veux jouer... »

Ta bouche descend rapidement dans son cou, déposant des baisers et des suçons sur sa peau, elle ne s'arrête pas là pour au tant, glissant toujours un peu plus bas, tu arrive sur son torse mais la position est inconfortable pour continuer avec ta bouche experte, tu donnes donc les commandes à tes doigts qui dessine un trajet sensuelle et sexuelle sur le torse de ton partenaire. Tu arrives sur son jean, tes iris viennent à la rencontre des siennes alors que tes doigts enlève doucement la ceinture que tu portes avant de glisser de-dans, frôlant par « accident » la bosse de son boxer qui commence à être de plus en plus étroits. Tu joues toi aussi, tu lui provoques des sensations presque insoutenable en passant et repassant ta main pour une douce caresse encore un peu trop absente sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

they say I'm a #BASTERD.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : zachary david alexander efron. ( a )
⊱ MESSAGES POSTÉS : 119
⊱ POINTS DU POSTEUR : 19
⊱ DATE DE NAISSANCE : 24/03/1992
⊱ ICI DEPUIS : 28/09/2014
⊱ AGE DU PERSONNAGE : 26
⊱ TES CRÉDITS : @bazzart / @tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : étudiant en troisième année de médecine, maggle.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : headen.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mar 7 Oct - 21:31


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.
le torse plaquer contre le dos de celle qui s’abandonnait à moi, la main glissée entre ses jambes, je la caressais sans retenu, rendu fou par ses gémissements lourd résonant à travers le 45m². Bouche entrouverte, les doigts humide du plaisir de ma partenaire, j'attrapais d'une douce violence sa gorge exposé de mon autre main, l'encerclant, la respiration saccadé par cette ivresse soudaine. Mes lèvres s'amusait de son oreille tant nos deux corps dansaient l'un contre l'autre. Je n'en pouvais plus, je la voulais tellement que s'en était douloureux. Elle avait ce don de faire sortir le diable en moi. La commissure de ses fesses se logeait très exactement sur la bosse que formait mon pantalon et ma mâchoire se crispa dans l'instant. Son petit cul se dandina contre moi au rythme de mes caresses me faisant littéralement perdre le contrôle. S'agitant sur mon jean de la sorte, sa nuque cambré sur mon épaule tendu, je ne manquais rien de cette invitation à la débauche qu'elle m'envoyait de façon flagrante. J'étais perdu entre ses petits cris d'envie et l'entente de mon nom entre ses lèvres dévergondés. Elle se retourna alors, sans retirer cette proximité qui nous liait. Nos yeux se rencontrèrent une nouvelle fois, embrasé, fougueux avant qu'elle ne pose ses fines mains sur la ceinture de mon pantalon, aguicheuse. Je restais de marbre, l'observant s'affairer à la tâche sensuellement contre mon corps ardent. Sa main curieuse, se glissa alors dans mon pantalon lentement, frôlant mon érection qui ne la satisfaisait pas à en juger sa petite moue boudeuse et ses doigts qui commençaient doucement à torturer mon engin qui ne tarda pas à gonfler au contact de sa poigne. Mon visage bascula doucement en arrière, un râle de plaisir s'échappa d'entre mes lèvres, alors que sa barbarie, elle, ne cessait pas. Lasser de devoir contenir mes envies et mes pensées, je déboutonnait mon jean sans retiré sa main et baissais mon caleçon dévoilant ma queue gonflé à bloc devant elle. Je l'attrapais instinctivement, faisait un ou deux vas et viens, les yeux fermés puis laissait retombé mes bras le long de mon corps. Elle seule savait comment la satisfaire, me satisfaire si parfaitement. Je rouvrais les yeux sur son visage angélique dont j'avais tant envie, dans ces moment là j'avais l'impression qu'on était seul sur terre.

_________________
WANNA BE PART OF THE TEAM ? it's just here.
best day ever.
And I ain't going to wait for nothing, cause that just ain't my style. life couldn't get better, this 'gone be the best day ever @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Selena Gomez !
⊱ MESSAGES POSTÉS : 179
⊱ POINTS DU POSTEUR : 13
⊱ ICI DEPUIS : 25/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & ...
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Assistante Photographe, en étude de mannequinat.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : Twisted'Dawn

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Mar 7 Oct - 21:57


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.


Chaud et froid te traverse le corps, comme si.... Comme si tu ne pouvais plus rien commandé, ton propre corps se refusé de t’obéir et de te reprendre,non, tout simplement guidé ou même plus tôt, manipulé par l'envie qui te torture l'esprit ainsi que ton faible corps, et le désir de le sentir en toi que tu ne te retiens plus une seconde. Aucun de tes gestes n'est préparé, tu y va d'instinct comme si tu connaissais cette danse sexuelle par cœur, tu sais le manier, tu sais le manipuler correctement pour lui provoquer des sensations rares et que seules toi n'en détiens le secret. Mais malgré tout ça, il sait lui aussi tes points faibles par milliers, il peut lire en toi comme dans un livre ouvert, étrange non ? Toi qui ne laisse rien paraître c'est bien la première fois que ça arrive, avec un garçons en plus... Encore plus étonnant de ta part jeune fille...

Ta main ne cesse ses caresses retenues pour lui provoquer un plaisir intense, le mieux dans toute cette histoire de caresses ? C'est que ça marche à la perfection que tu en souris ravie. Il bascule son visage en arrière, ses yeux se ferme et à son tour il commence à haleté de plaisir. Ne supportant pas cela un instant de trop, son jean restant vint rejoindre le sol d'un mouvement simple mais qui donne une nouvelle tournure à cette affaire. Tu souris encore une fois, un peu plus. Se n'est en aucun cas de la moquerie, mais plus tôt de la satisfaction de l'effet que tu peux lui produire, c'est encore plus excitants à tes yeux. La main de ton partenaire se dirige d'elle même sur cette... érection qui ne demande qu'à être assouvie tout comme votre soif d'unir vos corps, mais un peu de patience te dis-tu le sourire aux lèvres.

Il se caresse lui même comme pour soulager ses envies, mais tu es presque vexé de cette manipulation que tu ne désirais surtout pas voir de tes yeux. Prenant alors sa main dans la tienne tu la lui retire pour y placer la tienne. Tes ongles glisse sur cette peau nue si douce au toucher... Les palpitations de ton cœur augmente sous cette vue si désirable. Ta main s'enroule autour de manière habituelle, les premiers vas et vient commence avec une douceur extrême. Tu y va lentement mais sûrement, sans aucune retenue. Puis un peu plus vite, une fois une bonne vitesse trouvé, ta bouche vint se lier à celle d'Elliot une fois de plus, un baisé endiablé mais tu ne tardes finalement pas à les quitter pour te baisser, tu sais se qu'il veut. Une touche d'excitation plus forte.

Ton visage se retrouve a quelques millimètres, tu te mordilles la lèvre, c'est comme une gâterie pour un enfant, enfant que tu es dans ses cas présent. Tu le fais très rarement, mais pour lui, tu es presque prête : à tout. Ta langue vient alors titiller le bout de son gland comme-ci c'était retenue et timide, comme si tu attendais son feu vert, mais finalement tu n'attends pas, trop impatiente. Elle descend sur le long pour se promener alors que tes yeux se relève cherchant le contact visuelle avec le garçons, tu aimerais voir dans ses yeux, se qu'il pense de cette torture... Délicieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

they say I'm a #BASTERD.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : zachary david alexander efron. ( a )
⊱ MESSAGES POSTÉS : 119
⊱ POINTS DU POSTEUR : 19
⊱ DATE DE NAISSANCE : 24/03/1992
⊱ ICI DEPUIS : 28/09/2014
⊱ AGE DU PERSONNAGE : 26
⊱ TES CRÉDITS : @bazzart / @tumblr
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : étudiant en troisième année de médecine, maggle.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : headen.

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Jeu 9 Oct - 16:32


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.
Debout stoïque, j'observais impassible les lèvres de B. s'étirer. Ce petit jeu entre nous, si tout ceci était un jeu, était de loin l'un des plus dangereux auxquels j'avais put jouer. C'était une addiction, depuis le tout début. Je ne pouvait pas me passer de ce minois si innocent et si provocant à la fois, elle seule avait cette arme et elle me faisait tombé à chaque fois. Sa main vint se déposé doucement sur mon sexe ferme et je tressailli au contact de sa peau sur la mienne, les yeux plongé dans les siens, dans un état second. J'avais tellement envie d'elle, tellement envie de voir cette bouche inoffensive se tordre de plaisir.  Ma mâchoire se crispa alors que sa main s'activait en contre-bas. J'étais tendu comme rarement je l'avais été. Ses lèvres vinrent alors se plaquer aux miennes et nos langues s’effleurèrent entre nos souffles incontrôlable. Une de mes main se glissa dans sa nuque rapprochant nos corps d'une distance imperceptible. Mes sourcils se froncèrent de la douleur qu'elle m'infligeait de ses doigts agités et ma respiration devint bruyante. Elle se dégagea alors de notre étreinte et se pinça la lèvre insolemment, ma poigne se resserra contre son cou pour ne pas défaillir et je serrais les dents alors qu'elle se rapprochait dangereusement du fruit interdit. Une fois encore je laissais allé ma tête en arrière, dans une attente insoutenable. Ses lèvres humides se posèrent délicatement sur le bout de mon engin brûlant et je lâchais un râle de satisfaction entre mes dents serré. Elle s'amusa alors à me torturé, laissant glissé sa langue sur ma virilité acéré. Je grimaçait de plaisir et relevais la tête pour chercher ses yeux, la surplombant de mon corps tout entier. Nos regards se trouvèrent alors et je tiquais, envoûter par la vision qui s'imposait à moi. Je tentais de garder mon calme et me baissais alors rapidement pour la relever, je n'en pouvais plus de cette attente, de ce  désir insoutenable qui grimpait sans s'arrêter. J'attrapais ses lèvres au passage en me débarrassant de mon pantalon et nous plaquait l'un un l'autre sans cessé ces baisés endiablés. Mes mains se placèrent d'instinct sur le revers de ses fines cuisse dénudés et je soulevais son corps aisément pour passer ses jambes à chaque extrémités de mes hanches. Mon sexe puissant frôlant le tissu de cette petite culotte qui me narguait sans état d'âme, j'entamais ma course à travers l'appartement me cognant dans les meubles ici et là. B., elle, était suspendu à mes lèvres m'entourant le cou fermement. Je poussais alors la porte de la chambre du pieds, faisant mon chemin à l'intérieur et basculait B. sur le couchage froissé. Je restais debout un instant, observant son corps nu, là, allongé sensuellement sur mon lit et me mordit la lèvre, les yeux mourant d'envie.
« Merde... C'que t'es bonne. » dis-je un sourire presque imperceptible aux lèvres.
Je m'allongeais alors entre ses cuisses, cet envie animal me rongeant toujours de l'intérieur et fit glissé ma main sur l’extrémité de l'un de ses sein, sur ses côtes dessinés, aux creux de ses hanches pour arrivé à la couture de se sous-vêtement emmerdant. Je glissais doucement un doigt entre le tissa et sa peau avant de le faire glissé lentement, déposant mes lèvres sur son menton, dans son cou, entre la fente de sa poitrine, sur son ventre. Je balançais la culotte sur le côté et écartais sa cuisse de ma main. Je jetais un coup d’œil rapide à B. et commençait alors doucement à glissé mon pouce sur son bouton de plaisir. Je m'approchais alors et laissant glissé ma paume sur son ventre j'embrassais son entre jambe mouillé de nos écartades. Le bout de ma langues vint se mêler à la danse, titillant inlassablement cette organe que j'aimais tant.  Ma main se resserra, écrasant la peau de sa cuisse. Je voulais la voir trembler, je la voulais mienne.  

_________________
WANNA BE PART OF THE TEAM ? it's just here.
best day ever.
And I ain't going to wait for nothing, cause that just ain't my style. life couldn't get better, this 'gone be the best day ever @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ♧ MY EX SAID TO MOVE ON.

⊱ TA CÉLÉBRITÉ : Selena Gomez !
⊱ MESSAGES POSTÉS : 179
⊱ POINTS DU POSTEUR : 13
⊱ ICI DEPUIS : 25/09/2014
⊱ TES CRÉDITS : Bazzart & Tumblr & ...
⊱ EMPLOI/ÉTUDES : Assistante Photographe, en étude de mannequinat.
⊱ PSEUDO/PRÉNOM : Twisted'Dawn

⊱ LIKE AN OPEN BOOK
⊱ UN PEU PLUS SUR MOI:

MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   Jeu 9 Oct - 17:46


Barbie & Elliot
take that fucking dress off and shut up.


Une tension électrique mais bien plus sexuelle se fais ressentir dans les bruits ainsi que les gestes de son tendre compagnon de se sourire que le début de cette journée était véritablement catastrophique on peut bien dire qu'Elliot ainsi que toi avaient rattrapé le coup mais à votre manière ! Bien sûr tu ne te plains pas, tu aimes ses situations, ses sensations. Tu aimes tout ça et tu ne remplacerais bien sûr pour rien se jeune homme qui te vends enfin le rêve que tu voulais depuis toujours. Tu t'appliques donc à lui faire plaisir comme un remerciement à tout se qu'il fait pour toi, il n'en fait peut être pas beaucoup aux yeux de certaines personnes sans doute, mais tout ça ça ne te touche pas du tout, parce que pour elle, enfin pour toi plus tôt, il en fait beaucoup.

Ton visage face à cette gâterie qui n'attends qu'une chose, être bien au chaud entre tes fines lèvres, tes yeux la regarde de haut en bas, presque « amoureuse » de la visions qu'on lui propose ! Tu te lèches les lèvres comme affamé de cette envie qui te tiraille tout ton estomac, puis enfin voilà le premier contact ! Jouant avec le bout de se sexe lisse et ferme sous ta poigne non hésitante, tu joues de haut en bas avec ta langue chaude, descendant, remontant tu ne fais que ça !

Mais semble t-il ne plus être suffisant, que se soi pour toi ou pour ton compagnon de soirée ! Il est temps d'accélérer la vitesse, il te repousse avec une douceur infime et te redresse pour que vos yeux puissent se croiser, tu lis plusieurs choses dans se regard fougueux., virant son dernier vêtement encore gênant, il plaque ses deux mains de chaque côté de ton bassin, te portant contre son torse. Tes mains s'entoure autour de cette nuque chaude et tu joues de ses cheveux d'un sourire presque angélique... Alors que monsieur te portes tu t'amuses de nombreux baiser dans le cou, ta langue se promène pour la chatouiller.

Bien plus vite que tu ne l'aurais imaginer tu te retrouves donc allonger sur se lit. Tu te mordille la lèvre en le regardant, tes cuisses s'ouvrent automatiquement alors que le brun est entrain de t'admirer, tu te perds une fois de plu dans son expression si.... Si... Impassible. Il te confirme de quelques mots se que tu voulais entendre, rougissant un peu étrange dans se type de situation non ? Il vient s'allonger entre tes cuisses qui vont s'enrouler autour du corps musclé de se dernier tes mains se promène dans son dos, puis il commence une série de baiser à en faire perdre la tête.

Voila que ta culotte disparaît au sol d'un geste du beau ténébreux ! Tu souris et le regarde faire, un électrochoc te fait te redresser en gémissants le nom de se dernier, il vient d'appuyer sur ton points vraiment sensible. Il joue sur ton bouton bien secret, tu te remue sous ses caresses, tu transpires et tu soupires de plaisir venant te tortiller sous cette emprise si... Jouissive. Voila que sa langue chaude s'invite dans son intimité.. Tu gémis encore et encore, tu te perd encore un peut plus chaque coups de langue humide sur cette intimité qui n'en demande que plus.

Tes deux mains sont entrain de caresser ses cheveux, mais tu n'en peux plus, tes cuisses tremble de plaisir et tu gémis encore une fois sous cette torture délicieuse. Entre tes gémissements de plaisir tu peux enfin lui accorder quelques mots.

-El... Elliot … Baise moi putain...

Tu n'en peux plus, tu trembles, tu veux le sentir en toi ! Désormais, tu lui appartiens pour une nouvelle soirée où tu as succombé...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 

take that fucking dress off and shut up. ✖ ELBIE (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shut up flower boy band ! (K-drama)
» Un biscuit à la gum ! [Bouledegum et Vix]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ just ask my ex. ::  :: quartier résidentiel de seattle :: sinclaire brothers villas :: Villa de Elliot J. Altman-Thomas-